J’amène mon chat en vacances

C’est décidé, cette fois, mon matou adoré fait partie du voyage ! Une excellente idée qui demande toutefois une petite préparation.

amener son chat en vacances-femme actuelle.Je prends le train, l’avion ou la voiture avec lui

Avant de réserver les billets, renseignez-vous auprès de la compagnie ferroviaire ou aérienne pour connaître les tarifs et les modalités de transport. Quoi qu’il en soit, chat-chat devra voyager dans son panier, même en voiture .
Pour apaiser son stress, quelques jours avant le départ, laissez le panier ouvert avec une friandise à l’intérieur. Attendez qu’il s’y installe, fermez le panier et rouvrez-le. Répétez l’opération pour le familiariser avec cet espace réduit.

Je séjourne à l’hôtel, au camping ou dans une maison

Tous les établissements n’acceptent pas les chats. Pour éviter les mauvaises surprises, renseignez-vous avant le départ. Mais sachez qu’à moins d’y avoir été habitués tout petits, rares sont les chats qui supportent les voyages itinérants. Choisissez un hébergement fixe pour vos vacances, ça le perturbera moins.

Sur place, peut-il fuguer ?

Une porte entre-barrée, un jardin mal clôturé, voilà qui peut exciter sa curiosité et l’inciter à s’échapper.

Je prépare ses petits bagages

Emportez son bac à litière et sa nourriture si vous n’êtes pas sûre de tout trouver sur place. Jetez également un œil sur son carnet de santé car certains vaccins sont recommandés pour un séjour en camping, et d’autres sont obligatoires pour un départ à l’étranger.

La veille du départ, à la diète !

Le mal des transports touche la majorité des chats. Cela se traduit par des miaulements ou des vomissements. Pour limiter la casse, faites-le voyager l’estomac vide. La veille, divisez la ration alimentaire en deux et le jour même, mettez-le à la diète. Attention, ces précautions ne vous dispensent pas de lui donner à boire pendant le voyage, surtout s’il fait chaud.

A l’arrivée, j’évite de le stresser

Installez-le dans une pièce calme, fenêtre fermée, avec eau, nourriture, bac à litière et panier de transport. Si tout va bien, laissez-le découvrir peu à peu les autres pièces. S’il passe son temps sous le lit, quelques pschitt ou gouttes de Feliway sur les pieds des meubles l’aidera à se sentir mieux. En effet, ce produit à base de molécules odorantes apaise les chats anxieux.

Source de l’image: Thinkstock      Article: Femmeactuelle.fr

Tags: , , ,

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

*